Anthony Vaccarello met en avant l’œuvre du photographe français Gil Rigoulet dans une exposition exclusive à la boutique Saint Laurent Babylone à Paris. La présentation dévoile douze images sélectionnées avec soin, offrant ainsi aux visiteurs une expérience immersive de son talent artistique.


Gil Rigoulet, reconnu pour son expertise dans la photographie de rue, notamment à travers sa série emblématique intitulée « Corps et Eau », capturée lors de l’été 1985, a débuté sa carrière en tant que photographe de presse en 1975. 

Anthony-Vaccarello-met-en-lumiere-l-œuvre-de-Gil-Rigoulet-Saint-Laurent-Babylone-culture-salut-les-garçons-magazine-paris-credit-saint-laurent-gil-rigoulet-1

Il a rapidement acquis une renommée en devenant le premier photographe régulier du journal Le Monde dans les années 1980, un poste qu’il a occupé durant plus de deux décennies. En plus de ses contributions notables au monde du journalisme, Rigoulet a également partagé son regard artistique à travers diverses publications de renom telles que Géo, Grands Reportages, ELLE, The Sunday Times, La Républica, La Stampa et El Pais.

Parallèlement à son travail dans le domaine de la presse, Gil Rigoulet a développé une passion pour la photographie de rue, explorant avec curiosité les rues d’Europe, d’Asie et des États-Unis. Sa fascination pour Londres a particulièrement marqué son parcours artistique, où il a su capturer l’essence même de la ville à travers ses habitants et ses paysages. Son utilisation innovante des appareils photo Polaroid et ses techniques de développement de films ont contribué à créer une esthétique distinctive qui caractérise son travail.

Anthony-Vaccarello-met-en-lumiere-l-œuvre-de-Gil-Rigoulet-Saint-Laurent-Babylone-culture-salut-les-garçons-magazine-paris-credit-saint-laurent-gil-rigoulet-3

Les œuvres de Gil Rigoulet ont été exposées dans des lieux prestigieux à travers le monde, notamment au Muséum d’Histoire Naturelle et au Musée d’Art Contemporain de Paris. Au cœur de sa démarche artistique réside une profonde observation de la vie quotidienne, où il explore l’intimité tant des anonymes que des personnalités publiques, donnant ainsi vie à ses sujets avec une sensibilité unique.

Cette exposition exceptionnelle sera enrichie par une séance de dédicaces prévue pour le 18 mai à la boutique Saint Laurent Babylone, située au 9 rue de Grenelle, dans le 7ème arrondissement de Paris. Une opportunité rare de rencontrer l’artiste en personne et de plonger dans son univers artistique fascinant.

© Saint Laurent / Gil Rigoulet