Paul Smith et Braun, le meilleur du design britannique et allemand se sont réuni pour un partenariat marquant leur passion : une montre suisse. 


Pour Paul Smith, il n’y a rien de nouveau à introduire de la fonctionnalité dans le design, les vêtements du passé – comme son costume en laine infroissable, parfait pour voyager – révélant tous un désir de pièces portables avant tout. 

Paul-Smith-et-Braun-repensent-la-montre-classique-avec-un-twist-©-paulsmith-salut-les-garçons-magazine-Paris-Blazer-Poche-Plaquee-Sans-Doublure-A-Suit-To-Travel-In

Le résultat ? Une collection en édition limitée qui donne un twist coloré à cette pièce classique.

Paul-Smith-et-Braun-repensent-la-montre-classique-avec-un-twist-©-paulsmith-salut-les-garçons-magazine-paris-cadran-detail

Le designer est un fan de longue date de Braun, exprimant son admiration pour Dieter Rams. Avec cette nouvelle collection, Paul Smith s’est inspiré des 10 principes de bon design de Ram, traduisant ici les concepts clés en une esthétique sobre.

La dernière née est une montre automatique, une édition numérotée de 100 exemplaires. Son design est typique de l’esthétique inimitable de Braun, avec un cadran propre et épuré et un marquage minimal : un petit logo Paul Smith et une trotteuse qui arbore les couleurs du motif “Signature Stripe”. 

Paul-Smith-et-Braun-repensent-la-montre-classique-avec-un-twist-©-paulsmith-salut-les-garçons-magazine-paris-cadran

Elle est l’exemplaire de la philosophie “less but better” de Braun, qui est une constante dans leur horlogerie depuis l’AW10, leur toute première montre lancée en 1989.

© Paul Smith x Braun