Kim Jones prévoit un futur mystique pour l’homme Dior 

dior_men_show_fall23_©_dior

Kim Jones prévoit un futur mystique pour l’homme Dior 

Kim Jones a choisi les pyramides de Gizeh en toile de fond pour présenter sa dernière collection d’automne pour l’homme Dior. Une traversée du vaste paysage désertique comme des nomades de science-fiction en mission de l’au-delà. Revivons ensemble cette belle présentation d’un soir d’automne.


INFINIMENT DIOR

Un soir d’automne à Gizeh, au coucher du soleil, derrière la grande Pyramide de Gizeh au fur et à mesure que la lumière changeait, des silhouettes en mouvement surgissaient du désert, reflétant les couleurs du ciel, du paysage et du temps qui passe. À la tombée de la nuit, les étoiles se révélaient.

Intitulée Celestial, la narration s’étendait à travers le passé, le présent et le futur, déformant la réalité avec le mysticisme et l’espace tout en connectant l’humanité avec le réseau de constellations qui scintillait au-dessus. 

“Mon intérêt pour l’Égypte ancien concerne les étoiles et le ciel, c’est cette fascination pour le monde antique et les parallèles avec ce que nous regardons aujourd’hui ; ce que nous avons hérité d’eux et ce que nous apprenons encore du passé. Ici, les mondes s’entrechoquent à travers un portail typiquement Dior.”

a déclaré Mr Kim Jones.

Les mannequins défilaient à travers un sentier illuminé, la brise du désert a fait apparaître les personnages de cette saison, les tissus enveloppant leurs silhouettes comme des manteaux spectraux.

On ne pouvait s’empêcher de penser à Dune lorsque les mannequins sont apparus en couches gonflées, avec des snoods argentés et des lunettes futuristes, tenant des casques spatiaux sous leurs bras, mais c’était là un clin d’œil de Mr Kim Jones au mythe des anciens astronautes. 

Les mondes cosmiques sont représentés sur les graphiques des vêtements d’extérieur pris par la NASA aux points les plus éloignés de l’univers, tandis que les détails utilitaires transforment les explorateurs en guerriers, fusionnant les tissus techniques avec le savoir-faire méticuleux de Dior. 

Des techniques de modélisme ont été appliquées à des formes contemporaines, comme en témoignent les demi-kilts inspirés de la jupe plissée en biais d’une robe d’archives Dior des années 50 tandis que des sweats à capuche surdimensionnés ont été créés pour les Jedi sportifs parmi nous. 

Avec cette nouvelle collection, la maison réaffirme qu’elle continue d’être guidée par l’étincelle de l’univers. 


_____________

© Dior

Kim Jones a choisi les pyramides de Gizeh en toile de fond pour présenter sa dernière collection d’automne pour l’homme Dior. Une traversée du vaste paysage désertique comme des nomades de science-fiction en mission de l’au-delà. Revivons ensemble cette belle présentation d’un soir d’automne. INFINIMENT DIOR Un soir d’automne à Gizeh, au coucher du soleil,…

Laisser un commentaire

Verified by MonsterInsights