Alled-Martínez Spring Summer 2023 – “Reclaiming the fields”

Alled-Martinez-Spring-summer-2023-reclaiming-the-fields-©-photo-credit-jorgeperezortiz-salutlesgarcons-08

Alled-Martínez Spring Summer 2023 – “Reclaiming the fields”

Alled-Martínez fait partie d’une vague de designers millénaires remarquablement doués pour mettre en place une ambiance visuelle qui résume une époque ou une atmosphère. Pour sa présentation, le designer a pensé une installation qui permettait aux invités de jeter un coup d’œil  à la collection à travers les trous d’un mur en bois pour découvrir un vestiaire où les mannequins se changeaient. Une présentation audacieuse et très actuelle en même temps qui commente fortement l’homophobie sous-jacente au terme “métrosexuel”.


Alled-Martínez – Une ode au désirer

Dans le prolongement de sa collection précédente, Archie Alled-Martínez reprend les références du collectif LGBTIQ pour nous montrer le côté le plus sensuel de son esthétique.

Les vêtements présentés ont une esthétique rétro, avec des silhouettes serrées, de gros logos, et une ambiance générale très libre, mettant en avant des shorts, des maillots de bain moulants et des crops-tops qui nous renvoient à l’influence des décennies passées. Les pantalons cargo à taille basse, les jeans à coupe droite, les maillots de bain qui descendent jusqu’aux genoux et les shorts courts et moulants constituent le cœur de l’assortiment, tous coupés et stylisés selon le regard gay masculin qui lui est propre, homo érotique et souvent voyeuriste.

Les tees de cette saison avec les logos Ford et Bic réimaginés en “faggot” et “dick”, respectivement, seront sûrement un succès pour ses clients nostalgiques, mais le designer a été à son meilleur cette saison quand il a dépassé le mood board et trouvé un moyen de transformer des articles nostalgiques en pièces convoitées. 

Alled-Martinez-Spring-summer-2023-reclaiming-the-fields-©-photo-credit-jorgeperezortiz-salutlesgarcons-10

Une grande partie des recherches qu’il a effectuées pour le printemps était basée sur la mystique autour du joueur de football. Intitulée “Reclaiming the Fields”, la collection est un clin d’œil à l’homoérotisme de cette figure et une réappropriation du mot et du concept de “métrosexuel”. 

Alled-Martinez-Spring-summer-2023-reclaiming-the-fields-©-photo-credit-jorgeperezortiz-salutlesgarcons-07

À l’époque, le mot a été lancé avec désinvolture pour décrire un homme hétéro qui incarnait toutes les caractéristiques stéréotypées d’un homme gay sans en être un. 

Pour la petite anecdote, un bon nombre des “métrosexuels” de notre époque étaient des athlètes célèbres, en particulier des joueurs de football, qui s’habillaient bien et étaient encore plus beaux – David Beckham en est le meilleur exemple. En fait, Beckham a été une source d’inspiration pour Alled Martinez, ce qui explique que le look book ressemble à une série de photos de Beckham à la fin des années 90.

Alled-Martinez-Spring-summer-2023-reclaiming-the-fields-©-photo-credit-jorgeperezortiz-salutlesgarcons-21

La collection elle-même reste fidèle à l’esthétique homo érotique caractéristique d’Alled-Martínez, qui a fait sa renommée, notamment auprès de la communauté gay de la mode et des médias sociaux. Une partie du charme de la marque réside dans le fait que son fondateur sait exactement comment s’adresser à son public. 

Merci à Pedro Aguilar de Dios / Pelonio Press

______________________

Crédit photos © Alled-Martínez  

Photo @jorgeperezortiz 

Photo assistant @silviapisani 

Styling and casting @hadrianbernal 

Models 

Alex Saez @alexsaezz 

Nicolas Pené @nicolas.pene_ 

Nicholas Essien

@16PARIS 

.

.

.

#AlledMartinez #Reclaimingthefields #pelonio #salutlesgarcons #paris 

Alled-Martínez fait partie d’une vague de designers millénaires remarquablement doués pour mettre en place une ambiance visuelle qui résume une époque ou une atmosphère. Pour sa présentation, le designer a pensé une installation qui permettait aux invités de jeter un coup d’œil  à la collection à travers les trous d’un mur en bois pour découvrir…

Laisser un commentaire