Iris van Herpen prend possession du Mad Paris dans une exposition immersive. À travers neuf thèmes, le visiteur est invité à découvrir son univers interrogeant la place du corps, les identités et l’avenir dans un monde en constante évolution. Le Musée, qui présente plus de 100 pièces haute couture, invite à la contemplation. 

Iris-van-herpen-prend-possession-du-mad-paris-musée-des-arts-decoratifs-louvre-sculpting-the-senses-exposition-immersive-innovation-mode-jerome-bosch-claudy-jongstra-alexander-mcqueen-salut-les-garçons-magazine-credit-david-uzochukwu-2

Iris van Herpen est née en 1984 à Wamel, aux Pays-Bas. Dès son enfance, elle s’intéresse au monde du vivant. Elle évoluera dans un monde entre la nature et la danse, une discipline qu’elle pratiquera intensément. Au fil des années, ces éléments influenceront sa vision du corps et du vêtement.

Iris-van-herpen-prend-possession-du-mad-paris-musée-des-arts-decoratifs-sculpting-the-senses-exposition-immersive-innovation-mode-jerome-bosch-claudy-jongstra-alexander-mcqueen-salut-les-garçons-magazine-credit-warren-du-preez-nick-thornton-jones

Après un passage chez Alexander McQueen et Claudy Jongstra, elle lancera sa maison éponyme à Amsterdam, en 2007. Trois ans plus tard, elle va révolutionner l’industrie de la mode avec sa première robe imprimée en 3D, présentée dans sa collection « Crystallization ».

Saison après saison, la créatrice casse les conventions pour mêler l’univers de la danse à la nature, l’art contemporain, le design et les sciences.

Iris-van-herpen-prend-possession-du-mad-paris-musée-des-arts-decoratifs-louvre-sculpting-the-senses-exposition-immersive-innovation-mode-jerome-bosch-claudy-jongstra-alexander-mcqueen-salut-les-garçons-magazine-credit-david-uzochukwu-1

Son univers fantastique se décline en 11 salles présentant, chacune à leur tour, le rapport d’Iris van Herpen au monde. L’eau, le squelette incarné, les profondeurs marines, les forces créatrices de la nature, les structures dynamiques, la synesthésie – les états modifiés de conscience, comme le rêve lucide ou l’hypnose offrent une expérience tangible du vêtement -, l’atelier alchimique, le cabinet de curiosité, la mythologie ténébreuse – via les œuvres du peintre flamand Jérôme Bosch -, la nouvelle nature et le voyage cosmique sont autant de sujets que nous parcourons.

Iris-van-herpen-prend-possession-du-mad-paris-musée-des-arts-decoratifs-louvre-sculpting-the-senses-exposition-immersive-innovation-mode-jerome-bosch-claudy-jongstra-alexander-mcqueen-salut-les-garçons-magazine-credit-luigi-et-iango_1

Grâce à son approche holistique, Iris van Herpen explore, questionne, fascine et offre un univers multidimensionnel et innovant à retrouver au MAD Paris jusqu’au 28 avril 2024. 

Iris van Herpen, Sculpting the senses: du 29 novembre 2023 au 28 avril 2024 au MAD Paris – 107, rue de Rivoli, Paris

© Carla van de Puttelaar / David Uzochukwu / Warren du Preez & Nick Thorton Jones / David Uzochukwu / Luigi et Iango