J.L-A.L explore la façon dont les vêtements façonnent notre identité et notre réalité, Jean-Luc Ambridge crée un univers de bureau fictif pour son automne-hiver 2024. De cette façon, les essentiels de l’uniforme de bureau sont déconstruits et abstraits, examinant et amplifiant leurs complexités, leur utilité et leurs détails.


Dans le domaine de la haute couture, la collection de J.L-A.L s’impose comme une force pionnière, articulant avec éloquence l’interaction de l’identité et de la réalité par le biais de l’artisanat sartorial.

J.L-A.L-menswear-FW24-paris-fashion-week-11

Cette nouvelle collection joue avec l’idée d’archétypes et d’uniformes, et la façon dont ils sont perçus, réinterprétés et transformés par le design. Le résultat est une ligne qui transcende les frontières conventionnelles, invitant à un dialogue sur la nature de l’esthétique d’entreprise à l’ère moderne.

Le partenariat de la collection avec l’usine italienne réputée Marzotto témoigne de l’engagement de J.L-A.L à marier héritage et innovation. Cette collaboration permet de transformer de la laine fine en vêtements d’extérieur à trois couches aux multiples facettes, chaque pièce étant un récit en matière de texture et de forme.

La gamme comprend des chemises déformées, des costumes cloutés, des vêtements en laine, des pardessus, des gilets de travail et des bombers en cuir, des vêtements expérimentaux qui apportent une touche de raffinement à la garde-robe de l’utilisateur. 

Elle est complétée par une ligne de chaussures développée en interne, conçue avec un élastique enveloppant et une découpe géométrique, qui donne naissance aux toutes nouvelles bottes Perlin et au derby Tracer.

Ces pièces ne sont pas de simples accessoires mais des éléments à part entières de la collection, chacune témoignant de la vision de J.L-A.L. en matière de design progressif. Elle nous invite à reconsidérer le rôle de la mode dans nos vies, non seulement comme un moyen de se couvrir, mais aussi comme un moyen de découverte et d’expression de soi.

J.L-A.L automne-hiver 2024 est un manifeste de modernité, un phare du design d’avant-garde et un témoignage du pouvoir de transformation du vêtement. 

© Angus Williams