Lucas Hedges est né en 1996, dans le berceau artistique de Brooklyn. Rapidement, il plonge dans l’univers du cinéma grâce à ses parents, le metteur en scène Peter Hedges et la comédienne Susan Bruce. Son éducation, bercée par les tournages et les répétitions, a façonné sa passion pour le métier d’acteur dès son plus jeune âge.


C’est donc naturellement que Lucas Hedges fait ses premiers pas sur scène et sur les plateaux de tournage en tant que figurant, notamment dans le film “Coup de foudre à Rhode Island” en 2007, réalisé par son père. Rapidement séduit par ce milieu, il décide de suivre une formation artistique dans une école privée, avant de se perfectionner en étudiant le théâtre à l’Université de Caroline du Nord.

lucas-hedges-l-ascension-fulgurante-d-un-talent-prometteur-wes-anderson-acteur-cinema-hollywood-salut-les-garçons-magazine-paris-credit-Moonrise-Kingdom-Wes-Anderson-2012-Indian-Paintbrush
© Moonrise Kingdom – Indian Paintbrush

Son talent brut et son dévouement impressionnent rapidement l’industrie cinématographique. Repéré par un directeur de casting lors d’une représentation scolaire, Lucas décroche son premier petit rôle dans “Moonrise Kingdom” de Wes Anderson, marquant ainsi le début d’une carrière florissante.

À la suite de cette expérience, il enchaîne les rôles dans des films de renom, tels que “Zero Theorem” de Terry Gilliam et “The Grand Budapest Hotel” de Wes Anderson. Lucas Hedges attire l’attention pour sa capacité à incarner une diversité de personnages avec finesse et authenticité.

lucas-hedges-l-ascension-fulgurante-d-un-talent-prometteur-wes-anderson-acteur-cinema-hollywood-salut-les-garçons-magazine-paris-credit-Claire-Folger-Amazon-Studios-Manchester-by-the-sea
© Manchester by the sea – Claire Folger / Amazon Studios

C’est en 2016 que sa carrière prend un tournant décisif avec “Manchester By the Sea”, où il livre une performance poignante aux côtés de Casey Affleck. Sa nomination pour l’Oscar du meilleur second rôle témoigne de son talent indéniable et confirme son statut montant à Hollywood.

Depuis, Lucas Hedges a enchaîné les succès, passant du drame à la comédie avec une aisance déconcertante. De “Lady Bird” à “Three Billboards : Les Panneaux de la vengeance”, en passant par “Ben Is Back”, il démontre sa polyvalence et son engagement envers des rôles complexes et captivants.

lucas-hedges-l-ascension-fulgurante-d-un-talent-prometteur-wes-anderson-acteur-cinema-hollywood-salut-les-garçons-magazine-paris-credit-tobis-film-gmbh-ben-is-back
© Ben Is Back – TOBIS Film GmbH

En 2019, il est attendu avec impatience dans “90’s” de Jonah Hill, ainsi que dans “Boy Erased” de Joel Edgerton, où il aborde des sujets sensibles avec sensibilité et profondeur.

Sans aucun doute, Lucas Hedges est destiné à devenir l’une des grandes figures du cinéma de sa génération. Son dévouement et sa capacité à incarner une diversité de rôles promettent une carrière aussi riche que variée. À suivre de près.

lucas-hedges-l-ascension-fulgurante-d-un-talent-prometteur-wes-anderson-acteur-cinema-hollywood-salut-les-garçons-magazine-paris-credit-sony-pictures-classic-french-exit
© French Exit – Sony Pictures Classic