Maison Kitsuné printemps/été 2024 Endless Summer est une ode à la joie de vivre et à l’optimisme qui nous invite au farniente et à la détente avec style, du matin au soir, en ville comme à la plage. De Tokyo à Chiba, de paris à Biarritz ou de New York à la Californie.


La collection puise dans un univers de road trip qui se colle aux vêtements avec un côté nostalgique des années 70’s comme les silhouettes des stations-service et motels qui donnent leurs couleurs à la collection dont une marguerite abstraite imprimée au laser sur des jeans droits et surpiqués pour le côté rétro. Le Boogie fait lui aussi son retour et se réinvente.

Maison-Kitsune-SS-24-plonge-dans-un-ete-qui-n-en-finit-pas-©-Harry-Carr-salut-les-garçons-magazine-paris

L’atmosphère estivale se dévoile en arrivant sur la côte, la poésie d’un coucher de soleil vient colorer un vestiaire surfwear axé nineties. Chemises oversize, claquettes et sandales à bout carré.

Le roadtrip se termine sous les tropiques à Hawaï avec es tissus légers, des chemises en voile transparent et des shorts en coton lavé qui se colorent de nénuphars et de cartes postales paradisiaques.

Une exploration des basiques urbains qui dévoile une palette qui met en lumière la fraîcheur des couleurs de l’aurore, teintée de bleu et de rose. 

Les chemises de coton à rayures fines sont fondues dans un nouveau motif dégradé et parsemé du Baby Fox. Les pantalons en coton sont confortables et pratiques, tandis que les jeans indigo sont légèrement surdimensionnés et les vestes en denim sont intemporelles.

Des silhouettes élégantes et décontractées, avec une touche de sophistication. Les pantalons chino sont coupés droits ou ajustés.

Maison Kitsuné Endless Summer : planche de surf sous le bras, sans date de retour, avec pour horizon un été sans fin.

“The Café Kitsuné Mix” © conçu et mixé par Khazali

© Maison Kitsune / Harry Carr