Mamuor Majeng, a présenté sa première collection de prêt-à-porter de sa marque nommée 1⁄2 Mamuor ™ lors de la Semaine de Mode de Paris.


Présenté à l’iconique Espace Niemeyer est un hommage à la culture ” Gangsta ” et aux mauvais garçons et filles qui surmontent la violence.

Mamuor-Majeng-FW24-Menswear-ParisFashionWeek-espace-niemeyer

Le jeune créateur de 21 ans et a commencé sa carrière de mannequin à 19 ans.

Mamuor-Majeng-FW24-Menswear-Paris-Fashion-Week-fleu

Né au Soudan, il a été un enfant soldat avant de devenir l’un des 50 meilleurs mannequins du monde.

Son passé a une influence majeure sur son travail et sur ce qu’il est aujourd’hui. 

Pour sa première collection intitulée ” War Zone “, le mannequin qui a défilé le plus de fois pour la saison SS24 Menswear l’année dernière, s’est inspiré de la garde-robe traditionnelle soudanaise et des uniformes militaires, Mamuor mélange ces influences avec un dressing très jeune et contemporain.

La plupart des vêtements sont marqués ½ Gang TM car en portant Mamuor, on devient membre de son gang. 

Mamuor-Majeng-FW24-Menswear-Paris-Fashion-Week-03

Le denim est très présent, en dévoré ou en gris clair. Le velours est le tissu des looks de nuit, les combinaisons, les smokings et les vestes coupées équilibrent les looks de jour. 

Mamuor-Majeng-FW24-Menswear-Paris-Fashion-Week-19

Les épaules surdimensionnées rappellent l’influence militaire. De nombreux bijoux en strass argenté complètent les 32 looks comme un clin d’œil à la joaillerie traditionnelle soudanaise.

Mamuor-Majeng-FW24-Menswear-Paris-Fashion-Week

À suivre de très près!

© 1⁄2 Mamuor ™