The Webster, avance-t-il vers une nouvelle Barneys?

The-Webster-nouvelle-barneys-©-credit-photo-adrian-ozimek-mespromenades-salutlesgarcons

The Webster, avance-t-il vers une nouvelle Barneys?

Selon le site Business of Fashion, The Webster, notre chouchou des multimarques de luxe, pourrait prendre la place du gigantesque temple de la mode depuis sa fermeture en 2020. 


Les fidèles consommateurs de l’enceinte ont soif d’un nouvel espace exceptionnel qui proposerait la même expérience : vendre du rêve. Et ce n’est pas faute d’essayer de rivaliser de propositions grâce à une poignée de jeunes talents et quelques opérateurs historiques, mais un nom sort du lot : The Webster.

Cette enseigne a déjà huit boutiques physiques aux États-Unis, une boutique en ligne et plus récemment en 2021, un premier espace sur le sol Canadien.

Le multimarque a fait officiellement son entrée sur le marché canadien en ouvrant son premier magasin international dans le quartier de Bloor-Yorkville à Toronto située au 121 Scollard Street. 

L’espace impressionnant s’étend sur trois niveaux. 

The-Webster-nouvelle-barneys-©-credit-photo-adrian-ozimek-mespromenades-salutlesgarcons

L’extérieur en briques roses est orné d’un néon représentant le logo de The Webster, tandis qu’une girouette en forme de flamant rose trône au sommet de la structure en l’honneur de la mascotte créée par l’illustrateur de mode emblématique, Michael Roberts.

The-Webster-nouvelle-barneys-©-credit-photo-adrian-ozimek-mespromenades-salutlesgarcons-interieur

Il s’agit de la huitième vitrine de The Webster, fondé à Miami Beach en 2009. Cette ouverture fait partie du plan d’expansion qu’elle a connu grâce à une croissance impressionnante au cours des deux dernières années, même durant la pandémie. 

En janvier 2020, The Webster a ouvert un magasin de plus de 1000 mètres carrés à Los Angeles, au Beverly Centre, et en juillet 2020, c’était au Rosewood Miramar Beach à Montecito, en Californie. 

The-Webster-nouvelle-barneys-©-credit-photo-adrian-ozimek-mespromenades-salutlesgarcons-escalier

Fidéliser est le secret. La fondatrice Laure Heriard Dubreuil a développé pendant des années des relations avec des marques clés et se procure certaines marchandises par consignation. Une belle opportunité pour les jeunes labels qui veulent également se lancer à l’international. 

Avant de fonder The Webster, Mme Heriard Dubreuil a vécu à Paris où elle a travaillé en tant que merchandiser pour Balenciaga et Yves Saint Laurent. 

The Webster a un concept vraiment convaincant : une sélection soigneusement choisie pour un maximum d’exclusivités et d’expériences, afin de devenir LA destination pour des pièces introuvables ailleurs et si on veut la comparer, elle pourrait futilement devenir la nouvelle Barneys.

———

Crédit photo :

© Adrian Ozimek

.

.

.

#Thewebster #experience #highfashion #multimarque #Bof #inspiration #fashion #style #tendance #mode #mespromenades #salutlesgarcons 

Selon le site Business of Fashion, The Webster, notre chouchou des multimarques de luxe, pourrait prendre la place du gigantesque temple de la mode depuis sa fermeture en 2020.  Les fidèles consommateurs de l’enceinte ont soif d’un nouvel espace exceptionnel qui proposerait la même expérience : vendre du rêve. Et ce n’est pas faute d’essayer…

Laisser un commentaire