Chloé SS23, la douceur des formes 

Chloe-SS23-paris-fashion-week-©-Chloe-salut-les-garçons-magazine.08.05

Chloé SS23, la douceur des formes 

Chloé a convié ses invités, hier matin, dans une boîte sombre à deux pas de la Place Vendôme pour un défilé à l’ambiance de discothèque. Au menu, des formes arrondies, du cuir et de la sobriété pour attirer l’attention sur des détails dissimulés dans toutes les créations. Salut Les Garçons vous fait revivre cette présentation qui vous donnera envie de sortir habillés durablement par la marque française. 


Nous connaissons tous la place qu’occupe la mode durable chez Gabriela Hearst, directrice artistique, qui n’a pas évité le sujet cette saison avec des sièges disposés en forme de “tokamak” , une grande machine ronde à confinement de plasma qui, selon les scientifiques, pourrait alimenter les futures centrales à fusion.

Alors que le concept au sens plus large de fusion et d’énergie propre a été réalisé dans le défilé en tant qu’esthétique d’une boîte de nuit, la collection est restée proche du style signature en s’inspirant des uniformes des ouvriers d’usine.

salut-les-garcons-magazine-chloe-gabriela-hearst-spring-summer-23-paris-mode-fashion-8

Mais elle a également incorporé de la quincaillerie métallique, et dans certains cas, du tissu métallique ainsi que la forme arrondie du tokamak comme un clin d’œil à la future place des centrales à fusion dans l’industrie de la mode.

Dès le départ, les lumières s’éteignent pour attirer l’attention vers la sortie des mannequins haute en couleurs accompagnée d’un show laser qui laisse apparaître des premiers looks épurés et sobres. 

Une collection minimaliste qui donne la voie à la forme ronde via des trous, des œillets de toutes les tailles ou encore dans le travail de construction des pièces elles-mêmes donnant alors aux créations, un aspect léger, chaleureux et confortable que nous ne voudrons plus quitter. 

Cette saison, Chloé joue avec les matières et principalement le cuir pour proposer des vestes, robes, pantalons larges et longs en contraste avec des robes fluides et légères qui laissent apparaître une ouverture ronde renfermant une pierre argentée comme née d’une fusion. 

Mais elle vient également apporter de la lumière entre le blanc métallique et le noir avec du rouge, du bordeaux, le denim ou du jaune sans oublier le fuchsia que nous croisons régulièrement depuis le début de la Fashion Week. 

Une collection qui ne laissera personne de marbre ! 

_________________

Crédits: © Chloé 

.

.

.

#ChloeSS23 #tokamac #gabrielahearst #parisfashionweek #salutlesgarçonsmagazine #paris

Chloé a convié ses invités, hier matin, dans une boîte sombre à deux pas de la Place Vendôme pour un défilé à l’ambiance de discothèque. Au menu, des formes arrondies, du cuir et de la sobriété pour attirer l’attention sur des détails dissimulés dans toutes les créations. Salut Les Garçons vous fait revivre cette présentation…

Laisser un commentaire

Verified by MonsterInsights