JW Anderson expose, depuis le 17 avril dernier, quelques œuvres de l’artiste et écrivain Patrick Carroll à l’occasion du Salone del Mobile à Milan. Reconnu pour ses créations textiles, il présente 37 pièces uniques et disponibles à l’achat au sein de la boutique de la marque fondée par Jonathan Anderson, grand passionné d’art et de design.


Originaire de Californie et installé à Los Angeles, Carroll façonne des compositions riches en textures, matières et couleurs. Sa technique ? Il tricote des fils chinés dans des magasins spécialisés en fins de stocks de l’industrie de la mode, principalement de la laine, du lin, de la soie, du cachemire et du mohair. Il utilise ensuite une machine à tricoter domestique des années 1970 pour transformer ces fils en d’étonnantes pièces murales.

jw-anderson-presente-les-œuvres-de-patrick-carroll-a-milan-salone-del-mobile-days-jonathan-anderson-salut-les-garçons-magazine-paris-art-exhibition-credit-de-pasquale-maffini-1

Ses textiles intègrent souvent du texte. La moitié des œuvres expose un mot unique, généralement un concept abstrait comme “musique”, “renoncement”, “pitié” ou “permanence”. Les autres pièces citent des œuvres littéraires, font référence à des créations artistiques existantes ou arborent des phrases inventées par l’artiste lui-même. 

jw-anderson-presente-les-œuvres-de-patrick-carroll-a-milan-salone-del-mobile-days-jonathan-anderson-salut-les-garçons-magazine-paris-art-exhibition-credit-de-pasquale-maffini-2

Ces fragments de langage s’accumulent au fil du processus créatif de Carroll, créant une sorte de dialogue modulaire, et c’est finalement lors de l’exposition que l’ensemble prend vie et révèle son message esthétique.

Pour découvrir l’univers singulier de Patrick Carroll, rendez-vous à la boutique JW Anderson Milan, située Via Sant’Andrea 16, 20121 Milan jusqu’au 21 avril 19h. 

Installation © De Pasquale + Maffini