Les silhouettes masculines de l’Automne-Hiver 22-23

les-silhouettes-masculines-de-l-Automne-Hiver-22-23-©-photo-credit-dior-alfredo-piola-salut-les-garçons-magazine

Les silhouettes masculines de l’Automne-Hiver 22-23

Les silhouettes masculines de l’Automne-Hiver 22-23 assument leurs contradictions. Elles proposent une nouvelle façon d’envisager le luxe et conjuguent avec aisance opulence et sobriété. Les visuels des matières revendiquent un certain classicisme tandis que les comportements étonnent par leur versatilité.


Les vêtements clament leur authenticité et leur robustesse, sans recherches d’ennoblissement, et valorisent la véracité de la matière. Ultra denses ou fluides, ces matières dessinent un vestiaire impeccable dont les lignes se situent à la frontière de l’urbain et du casual. Découvrez notre sélection qui construisent les silhouettes du prochain Automne-Hiver 22-23 sur Salut les Garçons Magazine.


Pour une sobriété opulente – le renouveau

Ou comment faire rimer minimalisme et maximalisme !

La recherche de minimalisme se retrouve dans les vêtements smart masculins de la saison. Un vestiaire épuré où les lignes sont clean. L’accent est mis sur les volumes qui s’épanouissent dans le mouvement, pour un confort fluide ultra-moderne.

les-silhouettes-masculines-de-l-Automne-Hiver-22-23-©-photo-credit-etudes-salut-les-garcons-magazine

Dans l’ensemble, la saison Homme automne-hiver 2022-23 ne révèle rien de totalement inédit, mais propose une mode juste qui joue sur une large palette de couleurs, oscillant entre tailoring et sportswear, monochrome et imprimés, la nouvelle saison joue avec des hyper-volumes, entre grands classiques du vestiaire masculin.


Les essentiels du dressing masculin

Revoir les essentiels du dressing masculin toujours et encore, afin de les inscrire dans l’époque. “La réalité du monde actuel exige une certaine adaptabilité. Traduire cette idée en vêtements signifie construire un langage de formes et de textures qui se développe et se consolide au fil du temps, en s’adaptant aux besoins du moment. La notion d’hybridité est celle que je continue d’explorer, car c’est de l’effacement des catégories figées que naît le progrès.”

Alessandro Sartori, directeur artistique d’Ermenegildo Zegna.
les-silhouettes-masculines-de-l-Automne-Hiver-22-23-©-photo-credit-ermenegildo-zegna-salut-les-garcons-magazine
ZEGNA

Cette saison, les manteaux arrivent sous le genou comme pour Dolce & Gabbana et Dries Van Noten. “Nous sommes partis d’un manteau noir de notre collection de 1992 que nous avons retravaillé, trente ans plus tard, dans des proportions oversize. C’est une façon de parler à une nouvelle génération de clients qui aiment vraiment la mode, sans nous trahir.”

Stefano Gabbana pour Dolce & Gabbana.

Des imprimés trompe l’oeil, superposés, déformés ou retravaillés à partir de dessins originaux. “J’avais des souvenirs de cinéma en tête. Des films de Claude Sautet, mais aussi de David Lynch ou de de Wong Kar-Wai. Je me souvenais de quelques scènes, d’affiches ou d’images avec des graphismes forts. Retravaillées avec les outils d’aujourd’hui, elles racontent parfois tout autre chose.”

Paul Smith
Collection-homme-automne-hiver-2023-paul-smith
Paul Smith

Des couleurs et des matières douces, parfois matelassées chez Etro et Études. “Du haut de mes trente-cinq ans d’expérience, j’ai eu envie de proposer des formes plus légères entremêlées à des références bourgeoises. Bien sûr, il subsiste un zeste de rébellion et d’attitude punk, mais la collection se veut tout de même plus intime, cosy et chaude.”

Kean Etro, directeur artistique des collections masculines d’Etro

Pour Rains et K-Way, toutes deux ont fondé leur renommée et leur business sur des vestes de pluie imperméables. K-way, marque unisexe créée en 1965 par Léon-Claude Duhamel, a marqué plusieurs générations d’enfants et d’adolescents avec des spécimens colorés et zippés. Rains, lancée en 2012 au Danemark, par Daniel Brix et Philip Lotko, met en avant son design épuré, ses coloris neutres et son approche écoresponsable. 


Entre fondamentaux du tailleur et volumes du streetwear, les collections automne-hiver 2022-23 consacrent le meilleur de l’homme. 

___________________________

Crédits photos © Alfred Piola – Dior / Ermenegildo Zegna / Dolce&Gabbana – Monica Feudi / Dries Van Noten – Casper Sejersen / Paul Smith / Etro / Études – Davide Gallizio / Rains – Filippo Fior / K-Way – Alessandro Lucioni

.

.

.

#FocusStyleAH23 #Dior #ErmenegildoZegna #dolceandGabanna #DRIESVANNOTEN #paulsmith #Etro #etudes #Rains #kway #tendance #AH23 #salutlesgarçonsmagazine 

Les silhouettes masculines de l’Automne-Hiver 22-23 assument leurs contradictions. Elles proposent une nouvelle façon d’envisager le luxe et conjuguent avec aisance opulence et sobriété. Les visuels des matières revendiquent un certain classicisme tandis que les comportements étonnent par leur versatilité. Les vêtements clament leur authenticité et leur robustesse, sans recherches d’ennoblissement, et valorisent la véracité…

Comments

Laisser un commentaire

Verified by MonsterInsights